Drame de Nantes : «Cinq exécutions méthodiques»

le
0
Agnès Dupont de Ligonnès et ses quatre enfants ont été tués par une arme à feu dans leur sommeil. Les enquêteurs recherchent activement le père de famille, dont la présence a été signalée dans le Var mi-avril. Avec une vidéo iTélé

La piste du drame familial se confirme à Nantes. La mystérieuse disparition début avril d'une famille nombreuse a viré au macabre jeudi avec la découverte des corps de la mère et de ses quatre enfants dans le jardin de leur maison, alors que plusieurs indices tentaient de faire croire qu'ils étaient partis s'installer à l'étranger. Une information judiciaire pour assassinat a été ouverte contre X. Le père, Xavier Dupont de Ligonnès, introuvable, devient le suspect n°1.

Selon Le Parisien, il aurait séjourné le 13 avril dans la commune du Pontet (Vaucluse), comme en attestent des réquisitions bancaires menées sur ses comptes. Sa présence est également signalée le lendemain à 200 kilomètres de là, à Roquebrune-sur-Argens (Var). Dans la nuit de jeudi à vendredi, les enquêteurs y ont d'ailleurs retrouvé l'une des voitures du couple, une Citroën C5 bleue métallisée, qui était garée sur le parking d'un hôtel où le père de famille a passé une nuit. Les enq

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant