Drame de Chambéry : les poches alimentaires fabriquées par Marette

le
0
Une enquête sanitaire est en cours dans le laboratoire basé dans le Calvados et fournisseur des poches alimentaires de l'hôpital de Chambéry. En outre, le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire.

C'est le laboratoire Marette, une petite structure française qui emploie une dizaine de salariés et basée dans le Calvados à Courseulles-sur-Mer, qui a fabriqué les poches ayant entraîné le décès de trois nourrissons en décembre à l'hôpital de Chambéry. La communication du nom du laboratoire a été faite par l'avocat de l'entreprise et non par les autorités sanitaires. Ces dernières prennent donc le parfait contre-pied de la communication qui avait été faite en juin dernier avec les diurétiques du laboratoire Teva. À l'époque, un numéro vert avait notamment été mis en place et les autorités avaient fait le choix de la communication en temps réel. Là, dans le cas des poches alimentaires, virement à 180 degrés: la ministre de la Santé a indiqué ne pas vo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant