Drame à Angers: arrêtés de "mise en péril"

le
0

Quatre jeunes sont morts et plus d'une dizaine d'autres ont été blessés dans la nuit du samedi 15 octobre, après l'effondrement d'un balcon lors d'une fête dans un immeuble récent du centre-ville d'Angers. Le maire a annoncé avoir pris des arrêtés de "mise en péril", qui permettent des expertises immédiates dans les neuf appartements de l'immeuble doté de balcons. Des experts effectuaient déjà des relevés dimanche dans l'appartement du troisième étage, en particulier sur les scellements du balcon. Durée: 01:22

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant