Draghi ne voit qu'un risque "limité" de déflation en zone euro

le
0
RISQUE LIMITÉ DE DÉFLATION EN ZONE EURO, DIT DRAGHI
RISQUE LIMITÉ DE DÉFLATION EN ZONE EURO, DIT DRAGHI

FRANCFORT (Reuters) - Le risque de voir la Banque centrale européenne (BCE) ne pas être en mesure de préserver la stabilité des prix est plus élevé aujourd'hui qu'il y a six mois, estime son président, Mario Draghi, dans un entretien accordé au quotidien économique allemand Handelsblatt.

Il exhorte donc les dirigeants politiques européens à engager les réformes nécessaires en réduisant notamment la pression fiscale et en luttant contre les lourdeurs bureaucratiques afin de soutenir la reprise dans la zone euro, qui reste "fragile et inégale".

Pour lui, il n'existe qu'un risque "limité" de déflation dans la zone euro mais la BCE devra agir si l'inflation reste trop longtemps trop faible. "Le risque que nous ne remplissions pas notre mandat concernant la stabilité des prix est plus élevé qu'il y a six mois", dit-il dans cette interview parue vendredi.

"Nous sommes en pleine préparation technique pour ajuster l'ampleur, le rythme et la nature des mesures qui seraient à prendre début 2015 s'il devient nécessaire de réagir à une trop longue période de faible inflation. Il y a unanimité là-dessus au sein du Conseil des gouverneurs", ajoute le président de la BCE.

(Eva Taylor, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux