Draghi : la France fait de «gros efforts» mais a besoin de «stabilité fiscale»

le
0
«La compétitivité reste insuffisante et le redressement des comptes publics ne peut plus reposer sur la hausse des impôts», estime le patron de la Banque centrale européenne dans une interview au Journal du Dimanche . L'inflation a disparu du paysage économique et c'est inquiétant

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, donne crédit à la France d'avoir engagé «de gros efforts» mais estime qu'elle doit encore se réformer et retrouver une «stabilité fiscale», dans une interview au Journal du Dimanche. «De gros efforts ont été engagés, l'important est de continuer sur le chemin des réformes.

Le gouvernement et les Français le savent», déclare Mario Draghi, interrogé sur la situation du pays. «La compétitivité reste insuffisante et le redressement des comptes publics ne peut plus reposer sur la hausse des impôts. La France a besoin de retrouver une stabilité fiscale pour que les entreprises recommencent à investir», ajoute-t-il.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant