Draghi-La BCE peut prendre en garantie des ABS de prêts à risque

le
0
    FRANCFORT, 15 février (Reuters) - La Banque centrale 
européenne (BCE) peut accepter que des titres adossés à des 
créances douteuses soient utilisés comme garanties par les 
banques à condition qu'ils bénéficient d'une notation supérieure 
à un certain seuil, a déclaré lundi Mario Draghi, le président 
de la BCE. 
    Lors d'une audition par la commission des Affaires 
économiques et monétaires du Parlement européen, il a écarté la 
possibilité, évoquée par le Trésor italien, de l'achat de titres 
adossés à des actifs (asset-backed securities, ABS) 
non-performants dans le cadre de son programme d'achats 
d'actifs.   
    "Nous ne parlons pas d'acheter quoi que ce soit, la question 
est de savoir si des prêts non-performants dans un format ABS 
spécifique pourraient être acceptés comme collatéral", a dit 
Mario Draghi. 
    La moins bonne des deux notes des ABS devra être au moins  
"simple A", a explique Mario Draghi, ajoutant: "De ce fait, la 
présence de prêts non-performants dans l'ensemble des actifs 
sous-jacents n'exclut pas ces ABS (...) de l'éligibilité aux  
collatéraux."   
 
 (Francesco Canepa; Marc Angrand pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant