Draft 2015 : Le rêve américain de Jaiteh devra attendre

le
0
Draft 2015 : Le rêve américain de Jaiteh devra attendre
Draft 2015 : Le rêve américain de Jaiteh devra attendre

Le Français Mam Jaiteh (20 ans) n'a été choisi par aucune franchise jeudi à Brooklyn lors de la draft NBA. Une déception pour le jeune Tricolore, retenu pour la première fois en équipe de France par Vincent Collet quelques heures plus tôt. Sans surprise, Karl-Anthony Towns a été choisi en n°1 par les Minnesota Timberwolves.

Mouhammadou Jaiteh (20 ans, 2,10m, 113kg) devra encore attendre pour aller jouer de l'autre côté de l'Atlantique. Jeudi, quelques heures après la joie d'avoir appris sa sélection avec les Bleus de Collet pour entamer la préparation à l'Euro, le jeune pivot de Nanterre n'a finalement été retenu par aucune franchise lors de la draft organisée cette année à Brooklyn. Une réelle déception pour le natif de Pantin qui avait consacré beaucoup d'énergie à tenter de convaincre les équipes de la grande Ligue. Malgré un intérêt supposé de Utah et Phoenix ainsi que de réelles progrès depuis deux ans (11,6pts, 6,5rbds en moyenne par match en 2014-2015), Jaiteh a sans doute payé au prix fort une taille que certains trouvent trop juste pour les âpres combats des raquettes NBA.

Avant la déception tricolore, cette draft 2015 n'a accouché d'aucune surprise puisque c'est le favori à la première place, Karl-Anthony Towns (ex-Kentucky, 19 ans, 2,13m, 113kg) qui a été choisi en n°1 par les Minnesota Timberwolves. En n°2, les LA Lakers ont mis la main sur le meneur D'Angelo Russell (ex-Ohio State, 19 ans, 1,93m, 89kg). Un meneur que les Sixers comptaient prendre en n°3. Conséquence, Philadelphia s'est consolé avec le pivot de Duke Jahlil Okafor (19 ans, 2,11m, 122kg) mais ce dernier pourrait rapidement être transféré.

En n°4, les New York Knicks ont fait le choix de retenir l'ailier-fort letton de 19 ans, Kristaps Porzingis (2,16m), qui évoluait à Séville depuis 2010, puis avec le n°5, le Magic d'Orlando a créé une petite surprise en ignorant l'intérieur Willie Cauley-Stein (Sacramento, n°6) ou encore le meneur congolais Emmanuel Mudiay (Denver, n°7) pour prendre la révélation croate de la fin de saison du FC Barcelone, l'arrière-ailier Marion Hezonja (20 ans, 2,03m).

Le premier tour de la draft 2015
1- Minnesota : Karl-Anthony Towns (Kentucky)
2- LA Lakers : D’Angelo Russell (Ohio State)
3- Philadelphie : Jahlil Okafor (Duke)
4- New York : Kristaps Porzingis (Lettonie)
5- Orlando : Mario Hezonja (Croatie)
6- Sacramento : Willie Cauley-Stein (Kentucky)
7- Denver : Emmanuel Mudiay (Etats-Unis)
8- Detroit : Stanley Johnson (Arizona)
9- Charlotte : Frank Kaminsky (Wisconsin)
10- Miami : Justise Winslow (Duke)
11- Indiana : Myles Turner (Texas)
12- Utah : Trey Lyles (Kentucky)
13- Phoenix : Devin Booker (Kentucky)
14- Oklahoma City : Cameron Payne (Murray State)
15- Atlanta : Kelly Oubre [vers Washington] (Kansas)
16- Boston : Terry Rozier (Louisville)
17- Milwaukee : Rashad Vaughn (UNLV)
18- Houston : Sam Dekker (Wisconsin)
19- Washington : Jerian Grant [vers New York] Notre Dame)
20- Toronto : Delon Wright (Utah)
21- Dallas : Justin Anderson (Virginia)
22- Chicago : Bobby Portis (Arkansas)
23- Portland : Rondae Hollis-Jefferson [vers Brooklyn] (Arizona)
24- Cleveland : Tyus Jones [vers Minnesota] (Duke)
25- Memphis : Jarell Martin (LSU)
26- San Antonio : Nikola Milutinov (Serbie)
27- LA Lakers : Larry Nance Jr (Wyoming)
28- Boston : RJ Hunter (Georgia State)
29- Brooklyn : Chris McCullough (Syracuse)
30- Golden State : Kevon Looney (UCLA)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant