Downton Abbey, la série TV qui gonfle les prix de l'immobilier

le
0

À Bampton, petit village anglais d’à peine 3000 habitants, les prix ont augmenté de plus de 22% depuis 2010, date à laquelle la série britannique tournée sur place a commencé à être diffusée.

Downton Abbey et l’immobilier, c’est une longue histoire d’amour. Une histoire dont Le Figaro Immobilier vous a d’ailleurs plusieurs fois parlé... Si l’imposant château de Highclere - situé dans le Hampshire - n’a pas encore été mis en vente, c’est la belle bâtisse de Lady Crawley qui s’était retrouvée sur le marché en mai dernier, pour 3,9 millions de livres (soit 5,4 millions d’euros). Et les biens immobiliers qui apparaissent dans la série ne sont pas les seuls à être mis en lumière... Le Telegraph rapporte que depuis 2010, année où la série a commencé à être diffusée, les prix de l’immobilier dans le petit village de Bampton ont augmenté de plus de 22%!

Malgré une très jolie couleur locale britannique, ce village d’à peine 3000 habitants ne devrait pourtant pas engendrer des prix au mètre carré plus élevés que n’importe quel autre village similaire du comté de l’Oxfordshire! C’était sans compter l’effet Downton Abbey. Un effet qui n’est pas exceptionnel dans le monde des séries. «Plus tôt dans l’année, c’était une autre série britannique, Broadchurch, qui avait créé de l’engouement autour des biens immobilier situés dans la station balnéaire de West Bay», observe Russell Quirk, fondateur de l’agence immobilière en ligne eMoov.

Un pic de fréquentation cet été

Qui sont les potentiels acheteurs de tous ces cottages situés à Bampton? Les fans de la série, assurément. Mais également de nombreux Américains qui sont friands de l’esprit «british» et de la typicité de ces biens immobiliers. Cet été, le petit village a vu défiler 23.000 visiteurs de plus qu’à l’accoutumée. La renommée acquise grâce à la série, qui montre ces belles maisons de style Géorgien, est donc bien réelle! Et il dérègle complètement le marché. «Une maison que je valorisais 650.000 livres sterling selon les prix du marché a été évalué à 800.000 livres sterling par un autre agent immobilier qui a tenu compte de l’effet Downton Abbey», explique Damian Leahy, le seul agent immobilier local dans le village.

Ce même agent immobilier a d’ailleurs reçu tout l’été des potentiels acheteurs (et des curieux!) intéressés par les maisons du village. À force, il a appris à reconnaître leur nationalité. «Les Américains veulent tous savoir pourquoi nous ne construisons pas davantage de cottages typiques», explique-t-il, en admettant que la série a très clairement contribué à la renommée de Bampton.

Une renommée telle qu’un congressman américain avait même décidé de s’inspirer de l’esprit Downton Abbey - et plus particulièrement d’une pièce du château! - pour décorer son propre bureau. Un journaliste avait fait fuiter des photos sur Twitter, en février dernier, déclenchant ainsi une petite vague médiatique chez les Anglo-saxons.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant