Dow et S&P ont inscrit de nouveaux records à Wall Street

le
0

* Le S&P a battu son record en séance date d'octobre 2007

* Le Dow a inscrit un nouveau record en séance

* La cote portée par les technologiques et les cycliques

par Ryan Vlastelica

NEW YORK, 10 avril (Reuters) - Wall Street a nettement progressé mercredi, portées notamment par les valeurs technologiques et cycliques, une hausse qui a permis au S&P 500 et au Dow Jones d'inscrire de nouveaux records en séance.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles .DJI a gagné 0,88%, soit 128,78 points, à 14.802,24. Le S&P-500 .SPX , plus large, a pris 19,12 points, soit 1,22%, à 1.587,73. Le Nasdaq Composite .IXIC a avancé de son côté de 59,40 points (+1,83%) à 3.297,25.

Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, a inscrit en séance un nouveau pic historique de 1.588,85 points, faisant ainsi tomber le précédent record du 11 octobre 2007, établi peu avant l'éclatement de la crise financière.

Et le Dow Jones a affiché un plus haut en séance pour la deuxième fois de suite, à 14.826,66 points.

Comme mardi, les investisseurs se sont rués sur les valeurs cycliques, compartiment qui a récemment sous-performé d'autres secteurs.

Comme ces valeurs sont étroitement corrélées au rythme de la croissance économique, bon nombre d'intervenants de marché estiment que le cycle haussier de Wall Street n'est pas près de s'achever.

"(...) Malgré certains indicateurs qui ont déçu, les investisseurs jugent néanmoins qu'il vaut mieux prendre position sur le marché actions plutôt que sur des actifs ne présentant aucun risque", a estimé Jim McDonald, chargé des investissements chez Northern Trust Global Investments.

L'indice S&P du secteur technologique .SPLRCT a fini en hausse de 1,84%, porté notamment par les bons résultats de fournisseur d'équipements de réseaux Adtran ADTN.O , dont le titre a bondi de 13,95% à 22,46 dollars.

Adtran a entrainé dans son sillage ses concurrents, avec l'action JDS Uniphase JDSU.O ayant pris 4,84% à 13,99 dollars et Juniper Networks JNPR.N 4,67% à 18,84 dollars.

L'action Facebook FB.O a également soutenu la cote avec un gain de 3,69% à 27,57 dollars.

Après la hausse de ce lundi, le S&P 500 est désormais en hausse de plus de 11% depuis le début de l'année tandis que le Dow Jones affiche une progression de 13%.

Quelques membres de la Fed penchaient pour un ralentissement du rythme des rachats d'actifs d'ici la mi-2013 lors de la réunion de politique monétaire de mars, tandis que d'autres préféraient attendre un peu, l'idée étant d'arrêter le programme d'assouplissement quantitatif d'ici la fin de l'année.

Le compte rendu de la réunion des 19 et 20 mars de la Réserve fédérale américaine a été diffusé avec cinq heures d'avance mercredi en raison de son envoi accidentel à des assistants parlementaires et des associations professionnelles la veille. (voir ID:nL5N0CX31P )

La politique monétaire ultra-accommodante de la Fed a été l'un des moteurs de la hausse de Wall Street depuis le début de l'année et, malgré ce qui est dit dans les minutes, les investisseurs ne pensent pas qu'elle va évoluer à court terme.

"La seule chose qui entraînera une réduction du programme de rachats d'actifs, c'est une amélioration sensible du marché du travail, ce que ne suggèrent pas les derniers indicateurs macro-économiques", a déclaré Jim McDonald.

Sur les quelque 5% des composants du S&P 500 qui ont publié des chiffres trimestriels depuis l'ouverture de la saison des résultats lundi, près des trois quarts ont surpassé les attentes, selon des données Thomson Reuters.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant