Dow Chemical relève dividende et rachats d'actions

le
0
DOW CHEMICAL RENOUE AVEC LE BÉNÉFICE
DOW CHEMICAL RENOUE AVEC LE BÉNÉFICE

(Reuters) - Dow Chemical, de nouveau bénéficiaire au quatrième trimestre, a annoncé mercredi une majoration de 15% de son dividende et un triplement de son programme de rachats d'actions pour le porter à 4,5 milliards de dollars.

L'action du premier chimiste américain en termes de ventes grimpait de 7% après ces annonces et ses résultats trimestriels.

Dow Chemical s'inscrit ainsi dans le sillage de son concurrent DuPont, qui a lui aussi augmenté la part du bénéfice distribué à ses actionnaires sous la pression d'investisseurs activistes.

Les résultats du quatrième trimestre de Dow Chemical ont été dopés par la bonne résistance de la demande du secteur agricole et par des marges soutenues dans ses activités plastiques.

Le groupe a annoncé en décembre son intention de vendre l'essentiel de son activité - plus que centenaire - de chlore, dans le cadre d'un plan de cessions de trois à quatre milliards de dollars.

Mais l'investisseur activiste Daniel Loeb, dont le fonds Third Point a pris une participation dans le capital, appelle le groupe à se séparer de ses activités pétrochimiques pour miser sur la chimie de spécialité. (voir )

Dow a annoncé mercredi avoir porté son programme de rachats d'actions de 1,5 milliard à 4,5 milliards de dollars.

La société, qui paie des dividendes trimestriels depuis 1912, a relevé le dividende de 32 à 37 cents par action.

Son bénéfice net du quatrième trimestre est ressorti à 963 millions de dollars (705 millions d'euros), soit 79 cents par action, pour le trimestre clos fin décembre, à comparer à une perte de 716 millions un an plus tôt, due en grande partie à des charges liées à des fermetures d'usines et suppressions de postes.

Hors exceptionnels, le bénéfice net par action a atteint 65 cents, dépassant largement l'estimation moyenne des analystes, qui était de 43 cents, selon le consensus Thomson Reuters

I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 3% à 14,39 milliards.

Swetha Gopinath et Garima Goel à Bangalore, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant