Dow Chemical pense dépasser son objectif de réduction de coûts

le
0
BÉNÉFICE TRIMESTRIEL MEILLEUR QUE PRÉVU POUR DOW CHEMICAL
BÉNÉFICE TRIMESTRIEL MEILLEUR QUE PRÉVU POUR DOW CHEMICAL

(Reuters) - Dow Chemical a publié jeudi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, soutenu par la croissance de ses activités à fortes marges, ainsi que par des réductions de coûts.

Le groupe chimique américain a fait savoir qu'il comptait réduire ses coûts de 300 millions de dollars (270 millions d'euros) cette année. Sur ce total, la société a réalisé 90 millions de dollars d'économies au deuxième trimestre 2016.

On pourrait "raisonnablement penser" que Dow va dépasser son objectif de réductions de coûts sur l'année, a dit son directeur financier Howard Ungerleider dans une interview à Reuters.

Dow et DuPont, en passe de fusionner dans une opération à 130 milliards de dollars, s'efforcent de réduire leur coûts en supprimant des emplois et limitant leurs dépenses.

La marge opérationnelle de Dow Chemical a augmenté de 160 points de base, à 21%, au cours du deuxième trimestre.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) de la division "grande consommation" a fait un bond à 1,58 milliard de dollars, contre 169 millions, et celui de sa division "transports et infrastructures" a atteint 1,39 milliard, contre 240 millions.

Le bénéfice net PDG a atteint 3,12 milliards de dollars (2,61 dollars par action) contre 1,14 milliard (97 cents/action) un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net est ressorti à 95 cents par action alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était nettement plus bas, à 85 cents.

Le chiffre d'affaires du groupe a baissé de 7,4% à 11,95 milliards de dollars, un montant toutefois un peu supérieur aux attentes des analystes qui étaient à 11,24 milliards en moyenne.

Vers 14h10 GMT, le titre avance modestement, de 0,67% à 53,99 dollars.

(Swetha Gopinath à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant