Douze valeurs de croissance pour votre portefeuille

le , mis à jour le
1
L'activité et les profits du groupe Bénéteau devraient progresser cette année et l'an prochain (©Bénéteau).
L'activité et les profits du groupe Bénéteau devraient progresser cette année et l'an prochain (©Bénéteau).

Depuis un an, les meilleures performances du SBF 120 sont enregistrées par des actions comme Alten (+38%), Sartorius Stedim Biotech (+34%), Seb (+31%), Teleperformance (+24%), Sodexo (+23%). Ce sont autant de valeurs dites de croissance, qui délivrent chaque année une progression de leur activité et de leurs bénéfices, malgré une conjoncture difficile en Europe et dans le monde.

A l’opposé, parmi les plus fortes baisses en douze mois, on retrouve des titres comme Vallourec (-66%), SFR Group (-57%), Maurel & Prom (-51%), Crédit Agricole (-44%), Europcar (-38%). Ce sont des valeurs qui semblent pourtant bon marché, voire « décotées », dont les profits sont pénalisés par un environnement contraire.

Le constat est le même sur trois et cinq ans. Parmi les plus fortes hausses du SBF 120 allant jusqu’à 438% figurent les titres Eurofins Scientific, Valeo, Orpea, Alten, Teleperformance, Capgemini, Ipsen, Sartorius Stedim Biotech. Dans les plus fortes baisses sur trois et cinq ans allant jusqu’à -92%, on retrouve Vallourec, Neopost, Arcelormittal, Technip, Europcar, Lafargeholcim, Rexel, Alstom, Peugeot, Air France KLM.   

La Bourse valorise les futurs profits

Le raisonnement des investisseurs professionnels est simple : la Bourse valorise les futurs profits. Plus la visibilité est grande sur ces profits, plus les ratios de valorisation (PER, price to cash flow, VE/ebit, price

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 il y a 4 mois

    Ha, les conseils...il manque la seule donnée importante : à quel prix on achète ?