Douze réfugiés syriens se noient au large de la Turquie

le , mis à jour à 15:25
0

(bilan actualisé, précisions) ISTANBUL, 2 septembre (Reuters) - Deux bateaux transportant des réfugiés syriens ont coulé au large de la Turquie, entraînant la mort d'au moins douze d'entre eux, a-t-on appris mercredi auprès d'un officier turc de marine. Les deux embarcations transportaient 23 personnes ont quitté séparément la région d'Akyarlar, sur la péninsule de Bodrum, pour rejoindre l'île de Kos, en Grèce. Parmi les victimes dont la mort est confirmée, figurent cinq enfants et une femme. Sept personnes ont été sauvées et deux autres personnes munies de gilets de sauvetage ont pu atteindre la rive. Selon l'officier, les chances sont minces de retrouver vivants deux disparus. Au total, près d'une centaine de personnes ont été sauvées dans la nuit alors qu'elles tentaient de rejoindre l'île de Kos, a-t-il ajouté. Des images de télévision montrent le corps sans vie d'un petit garçon habillé d'un t-shirt rouge et d'un short bleu, la face contre le sable de Bodrum, une des plages les plus fréquentées de Turquie. Des dizaines de milliers de Syriens fuyant la guerre dans leur pays ont gagné la côte égéenne de la Turquie cet été pour rejoindre la Grèce, point d'entrée de l'Union européenne. Les agences humanitaires estiment qu'au cours du mois écoulé, environ 2.000 personnes par jour ont effectué la courte traversée entre les côtes turques et les îles orientales grecques sur des bateaux pneumatiques. Le Tera Jet, un navire grec transportant près de 1.800 migrants et réfugiés qui étaient bloqués sur l'île de Lesbos, est arrivé mardi soir dans le port du Pirée, près d'Athènes, ont annoncé les autorités maritimes grecques. ID:nL5N11748J L'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré que quatre migrants s'étaient noyés mardi en Méditerranée centrale et que 781 autres, originaires pour l'essentiel du Nigeria, de Côte d'Ivoir et du Sénégal, avaient été secourus. Selon le HCR, plus de 2.500 personnes ont trouvé la mort en tentant de franchir la Méditerranée pour gagner l'Europe depuis le début de l'année. (Daren Butler; Jean-Stéphane Brosse et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant