Douze ministres européens du Commerce soutiennent le Tafta

le
3
    BRUXELLES, 16 septembre (Reuters) - Les ministres du 
Commerce de douze pays membres de l'Union européenne ont adressé 
mercredi un courrier à la commissaire européenne Cecilia 
Malmström pour exprimer leur soutien en faveur du projet de 
traité de libre-échange transatlantique (Tafta). 
    Bruxelles et Washington entendent officiellement sceller 
l'accord avant la fin du mandat du président Barack Obama, en 
janvier. 
    Mais la France a fait savoir fin août qu'elle allait 
demander l'arrêt des discussions en raison d'un "déséquilibre 
évident" au profit des Américains. Quelques jours auparavant, le 
ministre allemand de l'Economie, Sigmar Gabriel, estimait que 
les négociations avaient "de facto" échoué, contredisant la 
chancelière Angela Merkel qui continue de le soutenir. 
  et   
    Parmi les douze ministres qui ont exprimé leur soutien, 
figurent les ministres du Commerce britannique, espagnol et 
italien. Dans ce courrier rendu public par la Commission, ils 
estiment que le Tafta constitue une opportunité d'instaurer de 
nouvelles règles pour le commerce mondial. 
    "Nous espérons poursuivre les négociations du Tafta (...) et 
travailler étroitement avec la Commission au cours des mois à 
venir", disent les ministres. 
    L'organisation l'année prochaine d'élections nationales en 
Allemagne et en France incite de nombreux observateurs à juger 
que les responsables politiques cherchent à repousser les 
négociations de l'accord qui compte de nombreux adversaires. 
    Ces derniers estiment notamment qu'il sera défavorable aux 
normes environnementales et alimentaires et accordera trop de 
pouvoirs aux multinationales. 
    Les douze ministres ont également exprimé leur soutien en 
faveur du Ceta, un accord de libre-échange déjà conclu avec le 
Canada. Ils disent espérer pouvoir signer ce texte le 27 octobre 
à Bruxelles avant sa ratification par les parlements nationaux. 
    "Nous devons plaider en faveur d'une politique commerciale 
qui vient protéger les droits des travailleurs, l'environnement, 
la santé et notre espace démocratique", écrivent les ministres. 
 
 (Philip Blenkinsop,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 6 mois

    L'Angleterre a voté le Brexit et elle voudrait nous imposer le TAFTA : c'est le monde à l'envers! Insupportable.

  • M7097610 il y a 6 mois

    mais 27 ministres de l'industrie ne soutiennent pas le tafta...Comment se fait il que le ministre britannique en fasse partie ?

  • M4841131 il y a 6 mois

    ""Douze ministres européens du Commerce soutiennent le Tafta"" il manque un adjectif ""Douze ministres TRAITRES européens du Commerce soutiennent le Tafta""