Douze ans de prison en Chine pour un proche de Zhou Yongkang

le
0

PEKIN, 3 novembre (Reuters) - Un ancien conseiller de Zhou Yongkang, l'ex-chef des services chinois de sécurité, a été condamnée à douze ans de prison pour corruption, rapporte mardi la chaîne de télévision publique CCTV. Li Chongxi était conseiller politique de la province du Sichuan, dans le sud-ouest, un des fiefs de Zhou. Il avait été inculpé en avril. Son nom vient s'ajouter à la liste d'ex-proches de Zhou entraînés avec lui dans sa disgrâce. L'ex-chef de la sécurité en Chine, arrêté et exclu du Parti communiste chinois (PCC) en 2014, a lui-même été condamné en juin dernier à la réclusion à perpétuité pour corruption, abus de pouvoir et divulgation de secrets d'Etat. Zhou fut dans les années 2000 l'un des plus puissants dirigeants chinois, siégeant au comité permanent du bureau politique du PCC et tenant les rênes de l'appareil de sécurité, l'un des postes les plus puissants du pays, jusqu'à sa retraite en 2012. Mais sa position s'est affaiblie durant le grand remaniement de la direction chinoise fin 2012 qui a propulsé Xi Jinping à la tête du pays. (Megha Rajagopalan et Ben Blanchard; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant