Douze actions survendues à saisir maintenant

le
1
DR
DR
(lerevenu.com) - La confiance des investisseurs dans les perspectives de croissance des profits en Europe s'est considérablement affaiblie depuis le printemps. Cela résulte d'une conjugaison de nouvelles négatives des sociétés, de doutes sur la reprise économique dans la zone, et de l'absence d'ajustements sur le marché des changes. La conséquence a été la performance supérieure des valeurs défensives et la moindre performance des actions européennes par rapport aux actions américaines. 

Les investisseurs prennent conscience que la croissance des bénéfices nets par action n'ira pas beaucoup plus loin que 5% cette année.
Dans le même temps, la hausse des multiples de valorisation en Europe marquera le pas car les marchés du crédit et de la dette sont entrés dans une phase de consolidation qui promet de se prolonger. En conséquence, l'équipe de Kepler Cheuvreux ne s'attend pas à un «retour» des actions européennes qui dépasse les 10% cette année.  

D'un point de vue tactique, il est temps d'acheter !
 «Nous n'avons aucune raison de changer notre conviction selon laquelle les retours sur les actions se concentreront au deuxième et au troisième trimestre» note le courtier. Les attentes des investisseurs sont devenues plus modestes. Les valeurs défensives apparaissent de nouveau chères. L'économie européenne n'ira pas à la renverse.  

Kepler Cheuvreux ne croit pas non plus à une résurgence du risque crédit à une

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • soulamer le mercredi 16 juil 2014 à 07:40

    les memes qui il y a un mois disaient que l'ete serait tranquile sur les actions!