Doubs : le PS (51,43%) l'emporte de justesse face au FN (48,57%)

le
22
Doubs : le PS (51,43%) l'emporte de justesse face au FN (48,57%)
Doubs : le PS (51,43%) l'emporte de justesse face au FN (48,57%)

Ce fut bien le duel serré que l'on attendait. Le socialiste Frédéric Barbier a remporté d'une courte tête la législative partielle de la quatrième circonscription du Doubs face à la frontiste Sophie Montel, par 51,43% des voix contre 48,57%, au second tour ce dimanche soir.

Cette victoire met un coup d'arrêt à une série noire pour le PS, qui n'avait pas gagné une seule des 13 élections partielles organisées depuis le début du quinquennat de François Hollande. Mais Barbier «ne pavoise pas» pour autant. Quelque 800 voix le séparent de son adversaire FN. Un résultat étriqué qui fait dire à Marine Le Pen que si «le PS a gagné d'un cheveu», c'est  «le FN qui est le grand vainqueur de l'élection». 

Cette partielle, organisée suite au départ de Pierre Moscovici pour la Commission européenne, avait valeur de test avant les départementales de mars. Preuve que l'enjeu était de taille, elle a agité la classe politique toute la semaine, provoquant notamment une crise de nerf à l'UMP, divisée sur l'attitude à adopter face au Front national. Même François Hollande s'en est mêlé, reprochant au parti de ne pas se prononcer contre le FN, lors de sa conférence de presse semestrielle. Ce dimanche soir, il a appelé Frédéric Barbier pour le féliciter, sitôt les résultats connus. Car si la victoire est courte, pour le PS, l'honneur est sauf.

>>EN SAVOIR PLUS. Frédéric Barbier, le discret laboureur

>>EN SAVOIR PLUS. Sophie Montel, lepéniste de toujours

VIDEO. Législative du Doubs: victoire du socialiste Barbier face au FN

>>Revivez le second tour de la législative partielle minute par minute :

22h10. Moscovici félicite son suppléant. «Heureux de la victoire de Frédéric Barbier, la victoire d'un homme de terrain et d'un vrai Républicain, un bon député», écrit sur Twitter, le commissaire européen aux Affaires économiques, dont le siège était en jeu ce soir.

Heureux de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lberger4 le lundi 9 fév 2015 à 10:42

    allez l'état-major de l'UMP au boulot, un peu de courage SVP !!! pourquoi ne pas réfléchir à un programme commun avec le FN si on se souvient bien, Mitterrand nous en avait concocté un en 1981 avec les communistes et à l'époque ces derniers avaient eux aussi été diabolisés ( couteau entre les dents etc...) alors on tente.

  • M1310580 le lundi 9 fév 2015 à 10:15

    et apprendre à dormir sur les bancs de l'assemblée nationale sans en avoir l'air !

  • M1310580 le lundi 9 fév 2015 à 10:13

    Le discret laboureur va pouvoir cumuler de belles rentes !

  • rizzo14 le lundi 9 fév 2015 à 10:02

    Chaque défaite du FN est un petit plaisir qu'il ne faut pas bouder. De toute façon, la bulle se dégonflera naturellement une fois la croissance revenue.

  • M156470 le lundi 9 fév 2015 à 07:49

    Pour Moscovicy, il est définitivement hors d'état de nuire, à la CE, il est sous contrôle permanent...

  • M156470 le lundi 9 fév 2015 à 07:48

    On peut comprendre les difficultés à s'imposer dans le Doubs après le passage de ce Moscovicy !

  • Spartaku le lundi 9 fév 2015 à 05:31

    l'UMPFN a rassemblé seulement 48.5% des voix dans le Doubs !!! bravo au candidat PS qui a gagné seul contre les antirépublicains !

  • cavalair le lundi 9 fév 2015 à 00:24

    Ils commnecent a nous emmm..der avec les vrais Republicains, je prefere un vrai Francais

  • Berg690 le dimanche 8 fév 2015 à 23:28

    Ce sera dur pour nier le fait U.M.P.S.

  • boutev le dimanche 8 fév 2015 à 23:00

    Dernier avertissement avant les prochaines échéances électorales. Maintenant il faudra agir pour que le FN ne continue pas à monter. Il ne sert à rien de le combattre, il faudra plutôt adopter les mesures que les Français attendent.