Double attentat à la voiture piégée en Syrie, 25 morts

le
0

(Actualisé avec bilan, EI accusé d'êtrer responsable) BEYROUTH, 20 mars (Reuters) - Au moins vingt-cinq personnes qui célébraient le Nouvel An persan dans la ville d'Hassaka dans le nord-est de la Syrie ont été tuées par l'explosion de deux voitures piégées, indique la presse syrienne qui fait état de 80 blessés. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH) avance, pour sa part, le chiffre de 33 tués dans cette attaque qu'il impute à l'Etat islamique. Le porte-parole de la milice kurde YPG, principale force armée en lutte contre les djihadistes dans cette partie de la Syrie, a lui aussi indiqué que l'EI était responsable de cette attaque dont les victimes sont principalement des femmes et des enfants. Norouz, fête traditionnelle des peuples iraniens et kurdes notamment, marque le Nouvel An du calendrier persan qui correspond au premier jour du printemps. (Oliver Holmes; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant