Dossier médical sur mobile, consultation à distance, la santé numérique progresse

le
0
Dossier médical sur mobile, consultation à distance, la santé numérique progresse
Dossier médical sur mobile, consultation à distance, la santé numérique progresse

Consulter son dossier médical sur son mobile, ou son médecin à distance, bénéficier d'une télésurveillance quand on est cardiaque ou insuffisant respiratoire ou d'une plateforme sécurisée dédiée à sa maladie chronique: la santé numérique offre de vastes possibilités.Les cancers qui s'apparentent de plus en plus à des maladies chroniques nécessitent un suivi plus étroit hors de l'hôpital.Aussi, l'Institut Gustave Roussy lance une appli mobile pour ses patients.Mon GustaveRoussy leur permettra de consulter et les éléments de leur dossier médical (comptes-rendus de consultation ou d'hospitalisation, résultats d'analyses sanguines, d'imagerie...) et de les partager avec des professionnels de santé hors de l'hôpital.L'appli, qui comporte un agenda des rendez-vous, sera complétée d'ici à fin 2016, d'une messagerie pour communiquer avec le personnel de l'établissement et d'un portail internet pour le médecin traitant, si le patient l'autorise.Accéder en ligne à son dossier médical via un site dédié est proposé depuis des années par des hôpitaux américains.Autre possibilité de l'e-santé, pouvoir consulter son médecin à distance quand on est très âgé, fatigué et loin du cabinet médical ou pour faire le point sur des résultats d'examens prescrits quand on a une maladie chronique, est parfois bien commode."Cette pratique médicale à distance pourrait assez rapidement, à l'horizon 2018-2019, être inscrite dans la nomenclature et prise en charge comme une consultation ordinaire", indique à l'AFP Marc Fumey de la Haute autorité de santé (HAS).Cette prise en charge suivra l'évaluation par la HAS des expérimentations de télémédecine en cours depuis 2014 qui s'adressent déjà à 2,5 millions de patients. Dans ce cadre, les patients doivent être suivis soit depuis chez eux soit depuis un établissement médico-social, principalement des Ehpad pour personnes âgées, mais pas uniquement, explique-t-il.Premiers ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant