Dossier israélo-palestinien : la nouvelle approche d'Obama

le
0
INFOGRAPHIE - Le président américain, Barack Obama, a limité ses ambitions par rapport à 2009. Lors de sa visite en Israël, il fera la navette entre Benyamin Nétanyahou et Mahmoud Abbas.

Correspondant à Jérusalem

Barack Obama semble s'être converti à la realpolitik. Le contraste est presque total entre le président américain de 2009 et celui de 2013. À l'époque, nouvellement élu et récompensé d'un prix Nobel attribué à l'avance, Obama s'était emparé du dossier israélo-palestinien et avait déclaré urbi et orbi vouloir en faire sa priorité. Il n'avait même pas réussi à organiser une rencontre entre les deux délégations.

Quatre ans plus tard, Obama arrive à Jérusalem en douchant d'avance tous les espoirs de le voir proposer un plan de paix ambitieux. Son entourage a répété sur tous les tons que le président était là «pour écouter» les parties, et qu'il ne fallait surtout pas s'attendre à quoi que ce soit.

Pourtant, quelques signes in...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant