Dortmund, maître de Schalke et de la Ruhr

le
0
Dortmund, maître de Schalke et de la Ruhr
Dortmund, maître de Schalke et de la Ruhr

Le BVB a eu peur mais s'offre une victoire importante pour le moral et le classement avant la trêve internationale (3-2). Peu inquiétés par un Schalke 04 timide mais réaliste, Dortmund se place seul concurrent du Bayern... Avec cinq points de retard.

Borussia Dortmund 3-2 Schalke 04

Buts : Kagawa (30e), Ginter (43e) et Aubameyang (48e) pour les Schwarzgelben / Huntelaar (33e et 71e) pour les Königsblauen

Ce Revierderby s'est joué il y a plusieurs mois. En plein match d'Europa League contre Odds Grenland, Thomas Tuchel a deux problèmes sérieux à régler : son équipe est menée 3-0 et il lui faut une roue de secours au poste de latéral droit. Piszczek est blessé, Castro vient de prendre un coup. Alors, le nouveau coach de Dortmund choisit d'y placer son champion du monde de 21 ans, Matthias Ginter, particulièrement décevant lors de sa première saison au BVB. À ce poste nouveau pour lui, plutôt habitué lors de son époque fribourgeoise à naviguer entre un poste de 6 et celui de défenseur central, Ginter se révèle excellent et Dortmund s'impose 4-3. Depuis, Ginter est impérial et livre caviars sur caviars. Peut-on être champion du monde et avoir besoin de changer de poste pour être à son meilleur niveau ? Pour Ginter, homme de ce 147e derby, la réponse est oui.

Ginterminator


Dans un Westfalenstadion plein, 80 000 personnes attendent un match intense. C'est la suprématie dans la Ruhr qui se joue. Les joueurs sont au diapason de l'atmosphère du stade. Il y a du contact, c'est rugueux sans être de trop, avec une volonté certaine de marquer son territoire et marquer l'ennemi au fer rouge. Schalke est toutefois plus craintif chez son ennemi, et recule très rapidement dans son camp pour attendre les Borussen et laisser le minimum de place à Aubameyang et Mkhitaryan. Résultat, on se régale de l'intensité des coups et des échanges tendus, moins des gestes techniques. Point d'orgue de cette première partie du match, l'Arménien de Dortmund et Denis Aogo jouent au tête à tête dans un speed-dating interrompu à temps par M. Brych. Côté jeu, il faut encore attendre. Schalke verrouille efficacement. Alors, l'axe bouché, il faut chercher la solution sur le côté ou par des longs ballons. Leroy Sané fait frissonner la Südtribüne en manquant sa reprise sur un centre au cordeau d'Aogo. En provenance du même côté, sur un une-deux malin dans la surface avec Castro, Ginter centre en plein sur la tête de Kagawa. Le Japonais ouvre le score à la demi-heure de jeu et le derby est enfin lancé...

Un…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant