Dortmund, la coalition noir-jaune

le
0
Dortmund, la coalition noir-jaune
Dortmund, la coalition noir-jaune

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de récré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, celle du BV 09 Borussia Dortmund.

Après une saison passée à tenter de sauver sa peau en Bundesliga, le Borussia Dortmund gère cette saison 2015/2016, la première sans Jürgen Klopp. Et s'en sort pour le moment admirablement. Deuxièmes en championnat, les hommes de Thomas Tuchel font bonne figure en Ligue Europa, faute de mieux pour cette saison. Depuis sa finale de Ligue des champions, en 2013, le club jouit d'un regain de popularité chez les spectateurs de football en quête d'une équipe favorite. Bien avant cette nouvelle génération de supporters en jaune, le Borussia Dortmund possédait déjà l'un des plus beaux publics d'Europe. Et un sacré palmarès : huit titres de champion d'Allemagne, une Ligue des champions, trois coupes d'Allemagne... De quoi donner envie de porter ce maillot jaune et noir.

Histoire d'un maillot


C'est en 1901 que les membres de la paroisse Trinité à Dortmund décident de se regrouper au sein d'une association sportive. Pour la plupart, ils sont de jeunes travailleurs catholiques qui sont issus de la migration polonaise de cette époque. Comme souvent, le football n'est pas la première activité pratiquée au sein de cette association. On lui préfère des sports individuels, comme le cyclisme ou les sports de combat, censé favoriser le développement personnel et promouvoir des valeurs qui sont aussi celles de la religion. Pourtant, en quelques années seulement, le football se développe au sein de la paroisse Trinité à Dortmund. Quelques documents écrits font état de parties de football au courant de l'année 1906.



Le club de football ne sera fondé que trois ans plus tard, en 1909. Durant toute la décennie, la jeunesse de la paroisse avait pris pour habitude de se réunir au bistrot du coin pour boire et échanger. Des réunions qui n'étaient pas vraiment au goût des ecclésiastiques, qui décident de les faire interdire. Une partie des membres de la paroisse, attirée par le football, décide alors spontanément de créer un club de football. La décision est prise tellement rapidement que personne au sein de ce club n'a le temps de penser au nom de ce nouveau club. Il faut alors quelques minutes aux plus inventifs de la bande pour dégoter un nom de…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant