Dortmund, européen convaincu

le
0
Dortmund, européen convaincu
Dortmund, européen convaincu

Dortmund valide son billet pour les quarts de l'Europa League sans trembler, à l'économie. Un match au petit trot et un doublé pour Aubameyang suffisent à atteindre le prochain tour de la C3 en gagnant les deux matches contre Tottenham.

Tottenham 1-2 Dortmund

Buts : Son (74e) pour les Spurs // Aubameyang (24e et 71e) pour les Schwarzgelben

Attendre que ça passe. Quand rien ne fonctionne, quand le match aller a été un calvaire, quand l'adversaire maîtrise sans forcer et marque des buts dingues, il n'y a pas grand chose à faire de plus que d'attendre, et espérer que ça ne soit pas trop méchant au score final. Les hommes de Mauricio Pochettino savaient à quoi s'en tenir depuis le match aller. À domicile, ils ont essayé de jouer le jeu, malgré tout, et malgré surtout le terrible manque de suspense. Il fallait faire bonne figure, ne pas être ridicules. Le contrat a été rempli. Des deux côtés, le match a été joué. Pas brillamment, mais professionnellement, avec de la bonne volonté et de l'engagement si nécessaire, bien au-dessus d'un match amical. Mais Dortmund y a ajouté une dose de réussite avec son buteur providentiel, Pierre-Emerick Aubameyang. Le Borussia Dortmund poursuit donc sa route vers les quarts-de-finale, sans trop forcer contre le 2e de Premier League.

Quatre à la suite


Alors que Tottenham débute avec de bonnes intentions et l'envie d'en découdre pour du suspense, c'est un coup de malchance qui perturbe leur plan de jeu. Sur une ouverture de Marco Reus, Hugo Lloris anticipe bien et intercepte le centre. Seulement, Davies ne l'a pas vu venir et se le prend de plein fouet. Rose doit prendre sa place quelques minutes plus tard. Entre temps, les Spurs ont perdu une partie de la motivation qui les faisait aller de l'avant et y croire encore un peu. Dortmund remonte un peu, maîtrise mieux ses phases de possession et contraint Tottenham à partir de plus loin. Les occasions restent rares – une frappe de Reus dans le petit filet, une tête de Dier sur un corner sans grand danger, ce sera tout en vingt minutes. Il en faut peu de toute façon à ce BVB pour distribuer sa leçon. Sous pression du pressing, Tottenham perd le ballon rapidement et PEA se retourne avec la chique, à distance. Il allume. La frappe est fuyante et contourne Hugo Lloris. Cela fait 4-0 en cumulé : il faut alors 5 buts à Tottenham (24e). Fin du match.

Tottenham n'a de toute façon pas grand chose à offrir pour réagir. Y a bien quelques coups de…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant