Dortmund avance par pack de six

le
0
Dortmund avance par pack de six
Dortmund avance par pack de six

Après avoir collé des packs de six au Legia Varsovie et à Darmstadt, le Borussia Dortmund new look a clairement marqué les esprits. De là à penser que cette équipe est meilleure que celle de la saison passée, il n'y a qu'un pas, que Thomas Tuchel ne souhaite pas franchir pour le moment.

Thomas Tuchel passerait volontiers pour un rabat-joie. Alors que son équipe vient d'enregistrer deux larges victoires de suite, l'entraîneur du Borussia Dortmund n'a clairement pas envie de s'emballer. S'il est arrivé décontracté hier en conférence de presse, il n'était clairement pas prêt à supporter les comparaisons foireuses des journalistes présents. "Est-ce que nous avons plus de qualité sur le banc cette saison ? Je pense qu'on ne peut vraiment pas établir ce genre de comparaison, a-t-il tranquillement répondu à son interlocuteur. Ce ne serait pas juste par rapport à ce que nous avons réalisé l'année dernière. L'équipe a tout de même fini deuxième avec un record de 78 points. Quand nous avons perdu contre Leipzig, personne ne m'a demandé si notre effectif était meilleur que celui de l'an passé. " Du reste, le vent semble avoir tourné très vite du côté de Dortmund. Vivement critiquée il y a une semaine pour son match complètement raté face au RB Leipzig, l'équipe se retrouve maintenant portée aux nues après ses deux victoires écrasantes sur le Legia Varsovie (0-6) et Darmstadt (6-0). Si Tuchel n'a pas envie de minimiser ces performances, il sait que les adversaires vont se faire plus coriaces ces prochains jours. "Les joueurs savent estimer ces victoires à leur juste valeur. Il faut effectuer des prestations très solides pour gagner ce genre de rencontres. D'habitude, même après des victoires, nous nous autorisons à faire des critiques. Là, par deux fois, ça n'a pas été le cas. Il faut dire que c'étaient des prestations réussies. Mais face à Wolfsburg, nous allons être testés à un tout autre niveau", a fait remarquer le coach du BvB.

Bartra n'a toujours pas convaincu


Si Thomas Tuchel reste prudent, ce n'est pas seulement parce que les prochains adversaires du Borussia (à savoir le SC Fribourg, le Real Madrid, le Bayer Leverkusen et le Hertha Berlin) semblent plus difficiles à manœuvrer que Varsovie ou Darmstadt, du moins sur le papier. Non, si l'entraîneur allemand ne veut pas s'emballer, c'est parce qu'il a conscience que son groupe est encore très largement perfectible, notamment en défense. Lors des deux derniers matchs, cette dernière a tenu le choc essentiellement car elle était confrontée à des équipes peu entreprenantes. Lors de la défaite face à Leipzig (mais aussi lors de la victoire face à…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant