Dopé par le public senior, le cinéma bat de nouveaux records en 2012

le
0
Monkey Business Images/shutterstock.com
Monkey Business Images/shutterstock.com

(AFP) - Le cinéma a encore battu un nouveau record d'affluence en France en 2012 avec 38,9 millions de spectateurs, soit un million de plus qu'en 2011 et 19% de plus en dix ans, grâce notamment aux seniors, selon une étude Médiamétrie publiée mardi.

Dans son étude annuelle, l'institut relève aussi que 67% des Français ont franchi au moins une fois dans l'année la porte d'un cinéma contre 65,7% en 2011 selon cette étude.

Si l'augmentation de la fréquentation est visible dans presque toutes les tranches d'âges (excepté les 6-14 ans), c'est auprès des seniors que le constat "est le plus remarquable en évolution", selon Médiamétrie.

Les spectateurs de 60 ans et plus sont passés de 1 sur 3 en 2002 à plus d'1 sur 2, soit une évolution de 59% en 10 ans, un constat plus marqué encore chez les femmes, avec un intérêt marqué pour les films français.

En 2012, les spectatrices de plus de 50 ans ont préféré "Et si on vivait tous ensemble", "Adieu Berthe", "Thérèse Desqueyroux", "Quelques heures de printemps" et "Amour", l'oeuvre césarisée et oscarisée de Michael Haneke.

Les jeunes aiment toujours autant le cinéma, près de 9 sur 10 (89% des 15-24 ans) contre 88% en 2002.

Depuis plusieurs années, l'augmentation de la fréquentation des salles est portée aussi par les spectateurs occasionnels (au cinéma au moins une fois par an, mais moins d'une fois par mois). Leur nombre a progressé de près de 30% en 10 ans, de 19,6 millions en 2002 à 25,4 millions en 2012.

Ils sont ainsi allés voir "Bienvenue chez les Ch'tis", "Avatar", "Intouchables" ou encore en 2012 "Clochette et le Secret des Fées" et "Madagascar 3".

L'année 2012 a enfin permis de retrouver un niveau d'habitués élevé. Ainsi ceux qui vont au cinéma au moins une fois par mois représentent 23,2% de la population (22,2% en 2011), "renouant avec leur niveau des précédentes années".

Parmi leurs films préférés "Moonrise kingdom", "Margin call" et "Cherchez Hortense".

Malgré la concurrence des différents supports et écrans, "l'expérience cinéma" est un élément moteur de la vision d'un film en salle, explique l'étude selon laquelle près de 39% des spectateurs mettent en avant le confort de visionnage.

L'étude a été réalisée sur près de 30.000 interviews par téléphone du 2 janvier au 30 décembre 2012 d'un échantillon représentatif de la population âgée de 15 ans et plus.

da/dab/bw

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant