Dopage : Verbruggen réplique à Armstrong

le
0

Les médisants pourront dire qu'Hein Verbruggen réagit plus vite à une critique personnelle qu'à un contrôle positif de Lance Armstrong. Quelques heures seulement après les accusations du Texan qui affirmait dans le Daily Mail avoir été couvert lors d'un contrôle positif en 1999, l'ancien président de l'UCI (Union Cycliste Internationale) a répondu via un SMS envoyé à la chaîne de télévision néerlandaise NOS : « Depuis quand croyez-vous Lance Armstrong ?, s'est-il faussement interrogé avant d'ironiser sur les anciennes confessions de l'Américain. Depuis qu'il a dit chez Oprah Winfrey qu'il n'y avait jamais eu d'arrangement avec l'UCI ? Ou depuis qu'il se fait payer pour des interviews en échange de déclarations tapageuses ? Son histoire est illogique parce qu'il n'y a pas eu de contrôle positif selon l'agence anti-dopage compétente. L'autorité compétente n'était pas l'UCI mais le ministère français. Nous, l'UCI en 1999, sommes victimes d'allégations sur une complicité de dopage avec Lance Armstrong et son équipe alors que ce n'est pas nous qui avons traité ce dossier. » Mis en cause par Hein Verbruggen, reste à savoir si le ministère français va réagir à son tour.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant