Dopage: une procédure ouverte contre 17 athlètes

le
0
UNE PROCÉDURE OUVERTE CONTRE 17 ATHLÈTES POUR DOPAGE
UNE PROCÉDURE OUVERTE CONTRE 17 ATHLÈTES POUR DOPAGE

LONDRES (Reuters) - Dix-sept athlètes risquent une suspension pour dopage en raison d'anomalies dans leur passeport biologique, a annoncé mercredi la Fédération internationale d'athlétisme (IAFF).

"Dix-sept cas font l'objet d'une procédure", a déclaré Thomas Capdevielle, chargé des résultats au département médical et antidopage de l'IAAF, lors d'une conférence internationale sur la lutte contre le dopage.

"Dix-neuf cas ont été conclus par une sanction et trois sont portés devant le Tas (Tribunal arbitral du sport)."

Le passeport biologique, qui répertorie les paramètres sanguins des athlètes afin de repérer des changements importants potentiellement induits par une pratique dopante, a été introduit en 2009 en athlétisme.

Des tests sanguins ont été pratiqués dans le cadre de ce programme qui s'étend au fur et à mesure à d'autres sports - le tennis l'a adopté ces derniers jours.

Capdevielle a précisé que dans deux des cas cités, des stéroïdes avaient été trouvés dans les échantillons sanguins.

L'IAAF a déjà ouvert il y a quelques jours une procédure disciplinaire à l'encontre de six athlètes, dont les champion et vice-champion du monde du marteau 2005, à la suite de nouvelles analyses d'échantillons prélevés à l'époque de la compétition.

John Mehaffey, Yassine Khiri pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant