Dopage: un quatrième athlète jamaïcain contrôlé positif

le
0
LE DISCOBOLE TRAVES SMIKLE JAMAÏCAIN CONTRÔLÉ POSITIF
LE DISCOBOLE TRAVES SMIKLE JAMAÏCAIN CONTRÔLÉ POSITIF

KINGSTON (Reuters) - Le discobole Traves Smikle a reconnu à son tour jeudi avoir été contrôlé positif à un produit dopant tout en affirmant ne pas avoir pris intentionnellement de produit interdit.

Après trois autres athlètes jamaïcains, Traves Smikle a annoncé que la Commission jamaïcaine anti-dopage (Jadco) lui avait indiqué que l'échantillon d'urine qu'il avait fourni pour les championnats nationaux le mois dernier était revenu avec des conclusions positives. Traves Smikle n'a pas donné le nom de la substance pour laquelle il a été testé positif.

Le discobole, qui a participé aux Jeux olympiques de 2012 à Londres, mais pas à la finale du lancer de disque, s'est dit "surpris" par le résultat des contrôles.

Ses compatriotes Asafa Powell, ex-détenteur du record du monde du 100 mètres, Sherone Simpson, qui avait décroché la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Londres en 2012 en relais 4x100 m et la discobole Allison Randall ont tous les trois confirmé avoir été en infraction avec la législation sur le dopage.

De sources proches des athlètes jamaïcains, on indique qu'un cinquième athlète, un junior dont le nom n'a pas été révélé, a également été contrôlé positif.

Kayon Raynor; Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant