Dopage: un passeport biologique pour les joueurs de tennis

le
0
UN PASSEPORT BIOLOGIQUE POUR LES JOUEURS DE TENNIS FACE AU DOPAGE
UN PASSEPORT BIOLOGIQUE POUR LES JOUEURS DE TENNIS FACE AU DOPAGE

LONDRES (Reuters) - Les joueurs de tennis professionnels devront à l'avenir avoir un passeport biologique et subir davantage de contrôles sanguins, a annoncé jeudi la Fédération internationale de tennis (ITF) désireuse de renforcer les mesures antidopages.

Certaines têtes d'affiche du circuit, dont l'ancien numéro un mondial Roger Federer, avaient récemment plaidé pour un durcissement de la politique antidopage pour éviter que le tennis ne connaisse des scandales comme l'affaire Armstrong.

Un passeport biologique est un document électronique qui garde en mémoire les résultats de tests sur la longue durée, ce qui permet en théorie de déceler des évolutions suspectes des données physiologiques.

"La mise en place d'un passeport biologique est une étape importante pour le Programme antidopage du tennis dans la mesure où il fournit un excellent outil dans la lutte contre le dopage", a expliqué Francesco Ricci Bitti, président de l'ITF, dans un communiqué.

Selon les chiffres disponibles sur le site de l'instance dirigeante du tennis mondial (www.itftennis.com), seulement 21 contrôles sanguins ont été pratiqués en 2011 sur le circuit professionnel en dehors des périodes de compétition.

En comparaison, l'UCI, l'équivalent de l'ITF pour le cyclisme, avait réalisé 3.314 tests similaires la même année et a introduit le passeport biologique dès 2008.

Toby Davis, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant