Dopage : Un espoir pour Kreuziger

le
0
Dopage : Un espoir pour Kreuziger
Dopage : Un espoir pour Kreuziger
Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), suspendu par l'UCI pour dopage présumé, a été blanchi par le Comité olympique de République tchèque.

Suspendu à titre provisoire par l'Union cycliste internationale le 2 août dernier en raison d'anomalies de son passeport sanguin en 2011 et 2012, Roman Kreuziger voit son avenir s'éclaircir un peu, avec la décision du Comité olympique de son pays, la République tchèque. « La commission arbitrale a décidé (...) que Roman Kreuziger n'avait pas violé les règles antidopage de l'UCI. Les valeurs dans le passeport biologique (de Kreuziger) n'ont pas dépassé les valeurs basales », dit un communiqué de la commission publié sur le site www.olympic.cz.

Son équipe Tinkoff-Saxo avait écarté, avec son accord, Roman Kreuziger du Tour de France, et espérait pouvoir l'aligner jusqu'à la fin de saison, mais l'UCI avait alors décidé de le suspendre à titre provisoire. Le coureur proteste son innocence depuis le début de cette affaire. L'UCI a un mois pour faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant