Dopage : Un entraîneur russe de marche suspendu à vie

le
0

Impliqué dans une affaire de dopage, Victor Chegin, entraîneur russe de marche, a été suspendu à vie. Ses athlètes avaient gagné plusieurs médailles lors des trois derniers Jeux Olympiques.

Voulant faire place nette face au dopage, le monde de l’athlétisme ne cesse de voir les sanctions tomber. Après l'entraîneur grec George Skafidas, récemment suspendu à vie pour avoir eu un passif de neuf infractions en matière de dopage, c’est au tour de Victor Chegin d’en faire les frais. Bien connu en Russie pour avoir entraîné plusieurs marcheurs médaillés lors des trois derniers Jeux Olympiques, Chegin a été reconnu coupable de deux chefs d’accusation pour avoir aidé des athlètes à se doper. Jeudi, cinq de ses marcheurs ont été rétroactivement disqualifiés de plusieurs évènements par le TAS, dont les Jeux Olympiques et les championnats du monde. 

Ces dernières années, ses succès ont été remis en question notamment en conséquence des 30 cas de contrôles antidopage positifs de marcheurs russes, dont plusieurs s’entrainaient avec lui. Grâce aux victoires de ses athlètes, Viktor Chegin avait été récompensé en obtenant le contrôle presque total du centre d’entraînement nommé en son honneur en Russie. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant