Dopage: un ancien équipier d'Armstrong positif à l'EPO

le
0
UN ANCIEN ÉQUIPIER D'ARMSTRONG POSITIF À L'EPO
UN ANCIEN ÉQUIPIER D'ARMSTRONG POSITIF À L'EPO

DURBAN, Afrique du Sud (Reuters) - Le coureur cycliste sud-africain David George, ancien équipier de Lance Armstrong en 1999 et 2000 au sein de l'US Postal, a reconnu mardi avoir subi un contrôle positif à l'EPO.

David George, 36 ans, a été provisoirement suspendu dans l'attente des conclusions d'une enquête menée par un tribunal indépendant.

"Je ne demanderai pas l'analyse de l'échantillon B dans la mesure où je sais que les résultats, au bout du compte, seront les mêmes", a fait savoir le coureur dans un communiqué.

"Je tiens à présenter mes excuses à mes sponsors, qui m'ont donné tous les moyens de viser mes rêves, et mes équipiers, pour lesquels j'ai le plus grand respect."

L'Américain Lance Armstrong a été suspendu à vie et ses sept titres dans le tour de France lui ont été retirés en août par l'Agence américaine antidopage (Usada), une décision confirmée en octobre par l'Union cycliste internationale (UCI).

Thahir Asmal, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant