Dopage : Tyson Fury était suspendu depuis le mois de juin

le
0
Dopage : Tyson Fury était suspendu depuis le mois de juin
Dopage : Tyson Fury était suspendu depuis le mois de juin

L'UKAD a confirmé l'information selon laquelle Tyson Fury était suspendu depuis le mois de juin pour un contrôle positif à la Nandrolone, mercredi.

Tyson Fury n'a pas fini de faire parler de lui. Et quand il n'est pas en mesure de commenter les affaires qui le concernent de près ou de loin, ses avocats prennent le relais. C'est de cette façon que le clan du boxeur avait procédé après les révélations faites sur un test antidopage positif effectué sur le poids lourd britannique en février 2015, menaçant de porter plainte contre l'agence antidopage britannique. Fin juin de cette année, cette même agence  indiquait que des traces de nandrolone avaient été trouvées dans les urines du boxeur. Ce à quoi les avocats de Fury avaient répliqué en affirmant que d'autres échantillons avaient donné des résultats contradictoires. L'agence antidopage de son côté avait promis de ne pas s'exprimer tant que les conclusions n'étaient pas définitives. C'est chose faite depuis ce mercredi. « En réponse aux récents commentaires publics émis par les avocats de Tyson et Hughie Fury, l'agence antidopage britannique confirme que les deux boxeurs ont été poursuivi le 24 juin 2016 pour présence d'une substance interdite. Des sanctions provisoires avaient été prises. » Le cas du champion WBA, WBO doit être étudié lors d'une audition dont la date n'a pas encore été fixée. Dans l'attente de ce rendez-vous, la sanction est provisoirement levée, Fury ayant contesté le contrôle.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant