Dopage : Trois quarts des Français doutent des sportifs

le
0
Dopage : Trois quarts des Français doutent des sportifs
Dopage : Trois quarts des Français doutent des sportifs

Selon un sondage Odoxa pour RTL et Winamax paru dimanche, près de trois quarts des Français (73%) "doutent très souvent" ou "régulièrement" de l'honnêteté d'une performance sportive.

Près de trois quarts des Français (73%) «doutent très souvent (24%) ou régulièrement (49%) de l'honnêteté d'une performance sportive» et pensent que son auteur est dopé, selon un sondage Odoxa pour RTL et Winamax paru dimanche. Ainsi, 94% des sondés estiment que le cyclisme est touché par le dopage. C'est plus que l'athlétisme (85%), le football (65%), le tennis (59%) et, enfin, le rugby (42%), «en dépit des dernières révélations sur les prises de corticoïdes des joueurs du Racing 92», pointe le sondage. Pour ce qui est des sanctions, 73% des Français sont favorables à une suspension à vie des sportifs convaincus de dopage. La question des autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (AUT), mise en lumière en septembre par le piratage de l'Agence mondiale antidopage (AMA) par le groupe de hackers Fancy Bears, divise nettement plus: 48% des sondés estiment une interdiction nécessaire, alors que 51% ne le souhaitent pas. Les AUT permettent aux sportifs de prendre des médicaments inscrits sur la liste des produits interdits, sur prescription médicale. La défiance affichée dans ce sondage n'empêche toutefois pas les Français de suivre le sport, comme en témoignent des audiences télé qui se portent toujours aussi bien, à l'image de l'Euro-2016 de football. Par AFP
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant