Dopage : Sharapova sera fixée avant le 18 juillet

le
0

Maria Sharapova a officiellement fait appel de la décision de la Fédération internationale de tennis, qui l’a suspendue deux ans. Elle sera fixée sur son sort avant le 18 juillet.

Comme elle l’avait déclaré dès l’annonce de sa suspension de deux ans (soit jusqu’au 25 janvier 2018) pour dopage par la Fédération internationale de tennis la semaine passée, Maria Sharapova a fait appel auprès du Tribunal arbitral du sport. La tenniswoman russe espère une réduction voire une annulation de sa suspension, sa ligne de défense étant toujours la même : elle ne savait pas que le meldonium, qu’elle prenait depuis des années, figurait sur la liste des produits dopants depuis le 1er janvier 2016. Le TAS rendra son verdict avant le 18 juillet ce qui signifie que si la sanction était annulée, Maria Sharapova (qui n’a plus joué depuis l’Open d’Australie) pourrait disputer les Jeux Olympiques en août à Rio.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant