Dopage - Russie : Chernova destituée, Sharmina et Ugarova suspendues

le
0
Dopage - Russie : Chernova destituée, Sharmina et Ugarova suspendues
Dopage - Russie : Chernova destituée, Sharmina et Ugarova suspendues

Le Tribunal Arbitral du Sport a statué ce mardi sur les cas de trois athlètes russes, dont la championne du monde 2011 de l’heptathlon Tatyana Chernova. Elles ont toutes trois été suspendues après analyse de leur passeport biologique.

Le palmarès de Jessica Ennis-Hill vient de s’alourdir d’un troisième titre de championne du monde de l’heptathlon. La Britannique, deuxième à Daegu derrière la Russe Tatyana Chernova, a vu cette dernière destituée de son titre par le Tribunal Arbitral du Sport ce mardi. Le TAS a, en effet, sanctionné la Russe d’une annulation de ses résultats entre le 15 août 2011 et le 22 juillet 2013 pour des anomalies liées à un dopage sanguin dans son passeport biologique. Sa victoire lors des Mondiaux 2011 et sa médaille de bronze aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres sont également effacées des tablettes. Ce n’est pas un coup d’essai pour Tatyana Chernova, qui a déjà été suspendue deux ans entre août 2009 et août 2011, soit avant les Mondiaux organisés en Corée. Cette sanction s’ajoute à une suspension de trois ans et huit mois décidée par le TAS, qui ne sera que partiellement purgée car la Russe a déjà été sanctionnée par les autorités de son pays à deux ans de suspension entre 2013 et 2015.

Sharmina et Ugarova ne passent pas entre les mailles du filet

Mais Tatyana Chernova n’est pas la seule visée par la récente décision du Tribunal Arbitral du Sport. Deux autres athlètes russes ont été sanctionnées par l’instance mondiale, là aussi pour anomalies sur le passeport biologique en lien avec la prise de produits dopants. Les deux spécialistes des courses de fond Ekaterina Sharmina et Krisgtina Ugarova ont vu leurs résultats effacés sur la période allant du 17 juin 2011 au 5 août 2015 pour la première et celle allant du 26 juin au 25 décembre 2012 pour la deuxième. Des décisions sans réelles conséquences sur les palmarès des deux athlètes, la période concernant Ekaterina Sharmina ne recouvrant pas les championnats d’Europe en salle 2011, où elle avait remporté une médaille de bronze.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant