Dopage : Roselyne Bachelot ne lâche pas le morceau concernant Rafael Nadal

le
0
Dopage : Roselyne Bachelot ne lâche pas le morceau concernant Rafael Nadal
Dopage : Roselyne Bachelot ne lâche pas le morceau concernant Rafael Nadal

Après une première charge à l'encontre de Rafael Nadal, et la réponse de l'entourage du Majorquin, Roselyne Bachelot en a remis une couche concernant l'ancien numéro un mondial et le dopage dans un entretien accordé au Figaro.

Roselyne Bachelot n’est pas décidée à se laisser intimider. Après une première sortie médiatique concernant un éventuel dopage de Rafael Nadal, l’ancienne ministre des sports s’est une nouvelle fois exprimée sur le sujet. Dans un entretien accordé au Figaro, Roselyne Bachelot est revenue sur la réponse faite par Toni Nadal, oncle et entraîneur de l’ancien numéro un mondial, qui avait déclaré lors d’une émission à la télévision espagnole qu’elle était une « imbécile ».

« Je suis flattée de l'intérêt porté à mes propos par Monsieur Nadal. Je me suis simplement fait l'écho de commentaires tenus très largement dans le monde du tennis et de la presse. Des journaux comme Le Monde ou L'Equipe, des cadres comme Yannick Noah ont évoqué à son propos l'accusation de dopage, a rétorqué celle qui est désormais chroniqueuse à la télévision. Des joueurs ont dénoncé ces pratiques comme utilisées largement, tel le tennisman autrichien Koellerer (et d'autres) qui déclarait : "Impossible que Nadal et Ferrer ne soient pas dopés". Je n'ai pas souvenir que ces déclarations aient fait l'objet d'un tel émoi. »

Roselyne Bachelot est également revenue sur les récentes déclarations de Maria Sharapova, qui n’a pas caché son contrôle positif au meldonium lors de l’Open d’Australie. « Au-delà du cas particulier, il est maintenant avéré que des suspensions ou des arrêts de carrière, prétendument pour raisons de santé, ont servi à masquer des contrôles antidopage positifs en accord entre les joueurs, leur entourage et les autorités du tennis, a ajouté l’ancienne ministre du gouvernement de François Fillon. Il est à espérer que les déclarations de madame Sharapova ouvrent une nouvelle ère marquée par la transparence dans un sport magnifique mais dans lequel les enjeux financiers ont été à l'origine de bien des tentations. » Rien n’indique que ces déclarations ne vont pas remettre de l’huile sur le feu…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant