Dopage : Rafael Nadal répond à Roselyne Bachelot

le
0
Nadal pourrait porter plainte contre Roselyne Bachelot.
Nadal pourrait porter plainte contre Roselyne Bachelot.

Roselyne Bachelot n'a jamais eu la langue dans sa poche. Connue pour ses écarts médiatiques lorsqu'elle était femme politique, l'ancienne ministre des Sports continue sur D8 à faire entendre sa voix. Ce mardi, dans l'émission Le Grand 8 où elle est chroniqueuse, Roselyne Bachelot, interrogée sur l'affaire de dopage de Maria Sharapova, a dénoncé la culture du silence chez les sportifs de haut niveau : « on ne révèle pas les contrôles positifs, ni les sanctions données dans le tennis, mais on apprend curieusement qu'un joueur ou une joueuse de tennis a une blessure qui le maintient des mois en dehors des courts », s'est-elle indignée. Avant d'être plus spécifique sur le cas Rafael Nadal : « Osait que sa blessure, qui a duré sept mois, est certainement due à un contrôle positif. » Des propos qui ont beaucoup fait réagir les Espagnols ce jeudi. Le journal sportif Marca estime par exemple que l'ancienne ministre « surfe sur la vague de l'actualité sûrement sans avoir la moindre preuve pour donner son avis sur un sujet aussi épineux ».

La réponse du champion

Des accusations qui sont remontées aux oreilles du principal intéressé. « J'ai entendu ces accusations de dopage me concernant et cela commence un peu à me fatiguer », a-t-il expliqué en conférence de presse. « J'ai toujours été franc là-dessus, je n'ai jamais rien caché, j'ai eu recours au PRP (plasma enrichi en plaquettes, NDLR), la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant