Dopage : Radcliffe s'oppose au manifeste de la Fédération britannique

le
0
Dopage : Radcliffe s'oppose au manifeste de la Fédération britannique
Dopage : Radcliffe s'oppose au manifeste de la Fédération britannique

Paula Radcliffe, marathonienne britannique, s'est prononcée contre les 14 suggestions rédigées par la Fédération d'athlétisme britannique dans un manifeste visant à durcir les sanctions contre les athlètes convaincus de dopage.

La Fédération britannique d’athlétisme (UKA) veut frapper fort contre les athlètes dopés. Elle a publié lundi un manifeste avec 14 suggestions visant à punir plus sévèrement les tricheurs. L’une de ces idées est d’effacer tous les records du monde des tablettes. Une proposition à laquelle s’oppose Paula Radcliffe, recordwoman du monde sur marathon en 2003. « Je ne serai jamais d’accord avec l’effacement des records parce que je sais à 100% qu’au moins un de ces records a été réussi en étant propre et cela veut dire que d’autres l’étaient aussi. Sans aucun doute, vous puniriez des athlètes innocents ; alors pourquoi ajouter cela alors qu’ils ont déjà dû se battre avec des tricheurs durant leur carrière ? »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant