Dopage : Prudhomme déterminé à lutter

le
0
Dopage : Prudhomme déterminé à lutter
Dopage : Prudhomme déterminé à lutter

« Le cyclisme sera plus fort que la triche, le cyclisme sera plus fort que le dopage, a martelé le directeur du Tour de France Christian Prudhomme à l?occasion de la présentation du tracé de l?édition 2013. L'ennemi, ce n'est pas le cyclisme, l'ennemi c'est le dopage. Le Tour sera plus fort. Les directeurs sportifs doivent être au sens propre du terme des garde-fous. L'engagement dans la lutte contre le dopage, nous le devons au peuple du Tour. »

« Des individus malhonnêtes. Certains ont été démasqués par la justice, d'autres doivent encore l'être. »

De son côté, le président d?ASO Jean-Etienne Amaury a évoqué le rôle primordial du Tour dans cette lutte : « Le Tour de France est moderne car pionnier dans la lutte contre le dopage. Il lutte depuis plusieurs années pour combattre ce fléau. En 2008, le Tour innova en étant la première épreuve au monde en confiant ses contrôles à l'agence française de lutte antidopage, Depuis, l'AFLD fait partie du dispositif antidopage du Tour. Ce n'est pas la lutte antidopage qui est en cause mais la présence autour des équipes et parfois en leur sein d'individus malhonnêtes. Certains ont été démasqués par la justice, d'autres doivent encore l'être. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant