Dopage : Powell crie à l'injustice

le
0
Dopage : Powell crie à l'injustice
Dopage : Powell crie à l'injustice

« Cette décision est non seulement déloyale, mais aussi clairement injuste. J'ai pris un complément alimentaire légal. Il s'avère qu'il était contaminé avec de l'oxilofrine (...) Rien sur la notice ni sur le site du fournisseur de ces compléments n'indique la présence d'oxilofrine. Mon équipe a sollicité deux laboratoires privés, et, dès connaissance des résultats, mon équipe a contacté l'Agence mondiale antidopage et l'Agence américaine antidopage (USADA). Ces dernières ont demandé des échantillons à la firme qui produit ces compléments, les ont analysés, et ont confirmé notre découverte (la présence d'oxilofrine) » a fait savoir Asafa Powell via un communiqué publié sur son site Internet, après avoir été suspendu 18 mois par l'Agence antidopage jamaïcaine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant