Dopage : Petrova nie avoir triché

le
0
Dopage : Petrova nie avoir triché
Dopage : Petrova nie avoir triché

Vice-championne d'Europe du triple saut en salle, Gabriela Petrova a été contrôlée positive au meldonium en février dernier. Un médicament qu'elle nie avoir pris après le 1er janvier, date d'apparition du médicament sur la liste des produits interdits.

Gabriela Petrova se défend après son contrôle positif au meldonium. Présente lors d’une conférence à Sofia lundi, la vice-championne d’Europe du triple saut en salle a nié avoir triché. « Je n'ai commis aucune violation aux règles antidopages et je continuerai à avancer la tête haute. J'ai arrêté de prendre ce médicament en septembre. Je n'y ai pas touché en 2016. »

La Russe avait été contrôlée positive au meldonium le 6 février dernier, un produit qui a été placé sur la liste des produits dopants le 1er janvier 2016. Depuis cette date, de nombreux sportifs russes (27 au dernier recensement) ont été positif à ce médicament, dont Maria Sharapova.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant