Dopage : Olano perd son travail sur la Vuelta

le
0
Dopage : Olano perd son travail sur la Vuelta
Dopage : Olano perd son travail sur la Vuelta

La Vuelta et Abraham Olano, c'est fini. Les organisateurs du Tour d'Espagne et l'ancien champion cycliste, directeur technique de la course depuis 2004 (il aidait notamment au tracé du parcours) se sont séparés jeudi d'un commun accord. La cause de ce divorce : Olano figure dans la liste des coureurs contrôlés positifs à l'EPO sur le Tour de France 1998, un Tour qu'il avait abandonné dès la onzième étape, alors qu'il évoluait au sein de l'équipe Banesto. Dans un communiqué, Olano, champion du monde sur route en 1995 et du contre-la-montre en 1998, avait déclaré mercredi : « Je suis surpris d'être dans une liste de noms alors que je n'ai pas été contrôlé positif. Ils devront le prouver. J'ai toujours été sous le contrôle du service médical de l'équipe. Je ne me considère absolument pas comme coupable. Je n'ai jamais eu le sentiment de faire quelque chose d'illégal. » Les organisateurs de la Vuelta ne sont visiblement pas du même avis?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant