Dopage : Michael Rogers échappe à la suspension

le
0
Dopage : Michael Rogers échappe à la suspension
Dopage : Michael Rogers échappe à la suspension

Une décision de l'Union cycliste internationale (UCI) qui a estimé, après avoir interrogé le coureur, que même si « la présence de clenbutérol dans un échantillon d'urine constitue une violation des règles antidopage », il y avait une forte probabilité quecela soit dû à une consommation de viande contaminée en provenance de Chine. « Il est reconnu qu'il existe dans certains pays un risque que de la viande contaminée au clenbutérol puisse exister et produire, dans des conditions spécifiques, un échantillon positif chez un athlète a expliqué l'UCI. L'AMA a spécifiquement attiré l'attention sur ce problème en Chine et au Mexique. »Pour rappel, Michael Rogers, 34 ans, ex-triple champion du monde du contre-la-montre, avait été contrôlé positif le 20 octobre dernier à l'occasion de la Japan Cup disputée au Japon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant