Dopage : Lloyd Mondory positif à l'EPO

le
0
Dopage : Lloyd Mondory positif à l'EPO
Dopage : Lloyd Mondory positif à l'EPO
Lloyd Mondory (32 ans), le sprinteur de l'équipe AG2R-La Mondiale a été contrôlé positif à l'EPO le 17 février dernier lors d'un contrôle hors compétition.

Nouvelle affaire de dopage dans le cyclisme français. Cette fois, c'est le sprinteur de 32 ans Lloyd Mondory qui a été contrôlé positif. Le coureur de l'équipe AG2R-La Mondiale a subi un contrôle hors compétition le 17 février dernier, et de l'EPO a été retrouvée dans son sang. L'Union cycliste internationale a annoncé dans un communiqué que le coureur était suspendu « jusqu'à la résolution de l'affaire ». Mondory peut également demander  l'analyse de l'échantillon B.

Professionnel depuis 2004 au sein d'AG2R, l'ancien champion de France cadets a remporté la plupart de ses courses en France (classement général de la Coupe de France 2006, étapes sur Paris-Corrèze, Etoile de Bessèges...), mais son dernier succès remonte à la 4eme étape du Tour de Burgos 2014, en Espagne, juste avant une chute sur la Vuelta qui l'avait privé des Mondiaux pour lesquels il était pré-sélectionné.

Communiqué de l'UCI
L'Union Cycliste Internationale (UCI) annonce qu'elle a notifié le coureur français Lloyd Mondory d'un résultat d'analyse anormal (présence d'EPO dans un échantillon récolté à l'occasion d'un contrôle hors compétition, le 17 février 2015).

Le coureur a le droit de demander l'analyse de l'échantillon B et d'y assister.

Conformément au Règlement antidopage de l'UCI, ce dernier a été suspendu provisoirement et ce jusqu'à la résolution de l'affaire.

L'UCI ne fera pas d'autres commentaires à ce stade de la procédure.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant