Dopage : Levée partielle des sanctions sur Lance Armstrong

le
0
Dopage : Levée partielle des sanctions sur Lance Armstrong
Dopage : Levée partielle des sanctions sur Lance Armstrong

Selon USA Today, Lance Armstrong peut à nouveau participer à des compétitions sportives officielles depuis ce mercredi. A condition qu’il ne s’agisse pas de cyclisme.

Levée des sanctions pour Lance Armstrong. Comme le révèle USA Today mercredi, la sanction qui interdisait la participation de l’ancien cycliste américain de toute compétition officielle depuis 2012 a été partiellement levée. En effet, s’il est toujours banni à vie des compétitions de cyclisme, l’ancien septuple vainqueur du Tour de France (ses victoires et classements ont été totalement retirés en 2012) va pouvoir de nouveau s’adonner à d’autres sports.

Une levée de sanction sous conditions

L’Américain de 45 ans pourra notamment s’engager dans le triathlon, sport qu’il pratique régulièrement, mais pas sans conditions : « Il peut participer à une compétition officielle, nationale ou régionale, dans un sport autre que le cyclisme, si ça ne le qualifie pas pour des Championnats nationaux ou un événement international », précise Ryan Madden, porte-parole de l'USADA, agence de lutte anti-dopage aux Etats-Unis à USA Today.

Armstrong : "C'est plutôt compliqué"

Depuis 2012, Lance Armstrong a notamment été interdit de participer au marathon de Chicago ou à une compétition de natation à Austin. Interrogé par le quotidien national américain, Armstrong ne sait pas vers quel sport se diriger : « C'est une bonne question. Et une à laquelle je ne connais pas vraiment la réponse. C'est plutôt compliqué. Mon interprétation me mène à me dire que oui, je suis libre de participer à 80% des compétitions qui existent. » Tant qu’il ne s’agit pas de cyclisme.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant