Dopage : Le rugby français mis en accusation

le
0
Dopage : Le rugby français mis en accusation
Dopage : Le rugby français mis en accusation

Le dopage dans le rugby français est un sujet sensible et qui devrait l’être encore plus ce dimanche, quand France 2 va diffuser une enquête à charge sur le sujet.

Après avoir mis en évidence la corruption dans la boxe amateur mondiale, le service des sports de France Télévisions a décidé d’enquêter sur le dopage dans le rugby français. Un sujet qui a été mis en lumière par les récentes accusations contre trois joueurs du Racing 92, pour lesquels les résultats des contrôles effectués suite à la dernière finale du Top 14 avaient révélés des mesures anormales. Ces trois joueurs, Dan Carter, Juan Imhoff et Joe Rokocoko ont ensuite été blanchis par la FFR en raison d’autorisations d’usage thérapeutiques. Avant la diffusion de l’enquête dans son intégralité dimanche après-midi dans le cadre de l’émission Stade 2, Thierry Vildary, qui a réalisé cette enquête pour France Télévisions, a publié sur YouTube un court extrait où d’anciens joueurs professionnels parlent ouvertement du dopage qui aurait cours dans les clubs français. « On sait que beaucoup de joueurs consomment. Cela donne envie d'être dans la charrette pour être plus performant, assure dans cet extrait Anthony. On se sent plus fort physiquement, mais aussi mentalement car ces produits ont des conséquences sur l'humeur et l'agressivité. En prenant ces produits, on passe un cap. On est tous tentés, on a tous notre côté obscur. Je ne me suis jamais caché. Et puis, ça se voit. Je ne suis pas un gars isolé. On ne fait que rentrer dans le rang en prenant des produits. » Une enquête qui, quand elle sera diffusée, devrait faire énormément de remous dans le Landerneau du rugby français...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant