Dopage : Le monde du rugby en émoi

le
0
Dopage : Le monde du rugby en émoi
Dopage : Le monde du rugby en émoi
Au lendemain de la publication des premiers extraits du livre de Pierre Ballester, " Rugby à charges, l'enquête choc ", où l'auteur met en lumières les pratiques dopantes du rugby français, les réactions sont nombreuses et le monde du rugby fait bloc pour dénoncer ces révélations.

Jules Plisson (en conférence de presse à Marcoussis) : « Si j'étais dopé, je ne serais pas comme ça physiquement. On a un contrôle tous les trois mois. Le suivi longitudinal, avec des prises de sang. Il y a assez de contrôles inopinés pour ne pas passer à travers. Tous les produits que l'on prend sont contrôlés par les médecins et l'AFLD (Agence française de lutte pour le dopage). J'appelle le docteur avant même de prendre un Aspégic. »

Philippe Sella (sur lequipe.fr) : « Quand j'ai lu l'article, les bras m'en sont tombés. J'ai trouvé ça vraiment grotesque... Il y a davantage que de la suspicion, car on parle de prise exceptionnelle. Ça me choque. Je sais ce que j'ai fait et pas fait dans ma carrière. Une prise d'amphétamine, ça ne me concerne pas. Il doit y avoir quiproquo. En tout cas, c'est malvenu de citer mon nom. Je ne veux pas entrer en conflit avec qui que ce soit, mais pourquoi citer mon nom ? Je me sens diffamé. »

« Choquant, vexant, humiliant »

Denis Charvet (au micro de RMC) : « Si on était vraiment dopé, on aurait été champion du monde. On ne l'a pas été, on a même été ridiculisé en finale contre les All Blacks. Donc il faut être sérieux. Non seulement ce n'est pas sérieux mais c'est honteux et c'est dire des choses sans preuve. C'est l'histoire de celui qui m'a qui m'a dit. Il n'y a rien. C'est un pétard mouillé et c'est bien de le dire. C'est très choquant, c'est très vexant, c'est humiliant presque. Je m'englobe dans toute cette génération de joueurs et ces camarades de jeu. Je suis corps et âme avec eux pour les défendre, pour nous défendre et pour crier au scandale. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant