Dopage : Le mari de Jeannie Longo en correctionnelle

le
0

Patrice Ciprelli, le mari de Jeannie Longo, qui avait acheté de l’EPO en contrebande entre 2008 et 2011, a été renvoyé en correctionnelle.

Patrice Ciprelli n’en a pas fini avec la justice. Le mari de Jeannie Longo, âgé de 61 ans, a été renvoyé en correctionnelle par les juges d’instruction grenoblois Michel Mollin et Nicolas Josué pour « avoir été intéressé à la fraude d'importation en contrebande de marchandises prohibées en l'espèce de produits dopants (EPO) » entre le 14 septembre 2008 et le 14 septembre 2011. « L'enquête démontre (...) que M. Ciprelli a pris de nombreuses précautions pour importer ces produits et dissimuler ces faits qu'il persiste aujourd'hui à nier par des explications non crédibles et pour certaines totalement fantaisistes malgré des éléments de preuves accablants » ont estimé les juges.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant