Dopage : Le laboratoire de Moscou discrédité, la Russie se rebiffe

le
0
Dopage : Le laboratoire de Moscou discrédité, la Russie se rebiffe
Dopage : Le laboratoire de Moscou discrédité, la Russie se rebiffe

Alors que l'athlétisme russe est dans la tourmente, l'Agence mondiale antidopage a décidé de retirer son accréditation au laboratoire de Moscou. Face à cela, les autorités russes ont répondu et ne veulent pas se laisser faire.

Suite à la publication d’un rapport à charge contre l’athlétisme russe, accusé de dopage organisé et institutionnalisé, les sanctions commencent à tomber. Dans un communiqué, l’Agence mondiale antidopage (AMA), à l’origine du scandale, a annoncé la suspension avec effet immédiat du laboratoire antidopage de Moscou, accusé d’avoir détruit des milliers d’échantillons d’athlètes russes. « La suspension, qui prend effet immédiatement, interdit le centre antidopage de Moscou de mener des activités en lien avec l'Agence mondiale antidopage, incluant l'analyse d'échantillons d'urine et de sang, a déclaré l’AMA dans un communiqué. Le centre antidopage de Moscou dispose de 21 jours pour faire appel de cette décision devant le Tribunal Arbitral du Sport. »

La Russie prépare la contre-attaque

Face à ce rapport accablant et les sanctions à venir, les autorités russes ont décidé de passer à l’offensive. Le premier acte de cette réponse est venu du Kremlin. Un porte-parole du président russe, Dimitri Peskov a assuré que les accusations de dopage organisé à l’encontre de l’athlétisme russe étaient « infondées » et que ces dernières devront être « étayées par des preuves ».

C’est ensuite un représentant russe à l’IAAF, Valentin Balakhnitchev, mis en cause personnellement dans le rapport remis par l’AMA lundi, qui a annoncé sa décision de contester devant le TAS les accusations portées à son encontre. « J'ai toujours été fidèle à mes principes, c'est pourquoi je vais porter cette affaire devant le Tribunal international du sport (TAS) de Lausanne, a-t-il assuré à l’agence de presse TASS. Autrement, cette histoire ne sera jamais éclaircie. » Une affaire qui secoue l’athlétisme mondial et qui ne fait que commencer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant